6 Jours en Nouvelle-Orleans

J’ai fait une petite escapade dernière minute en Nouvelle-Orleans en Avril 2019. Voici un résumé de mes journées avec quelques infos utiles pour vous aider à planifier un séjour dans cette ville. 

Arrivé à l’aéroport

J’ai utilisé une navette pour me rendre à mon hôtel que j’ai réservé à l’avance en ligne. Étant seule, cela revenait moins cher que le Taxi et me rendre en Transport en commun semblait faisable mais un peu plus laborieux. J’ai demandé une référence directement à mon hôtel pour la compagnie. Bien que j’ai eu un peu de difficulté à trouver ma navette, le service fut très rapide et ils m’ont débarqués directement à mon hôtel tel que prévu. 

J’ai réservé sur ce site:

https://myairporttrip.com

Hébergement

Contrairement à mon habitude, j’ai choisi un Hôtel plutôt qu’un Hostel pour ce voyage. Ayant eu quelques problèmes de santé récemment, je voulais de l’intimité et une piscine (un peu de luxe!). J’ai trouvé le Jung Hôtel qui avait de très bon commentaires avec une belle piscine sur le toit. Cet hôtel est situé directement sur Canal Street. Il y a un arrêt de tramway directement devant l’hôtel mais Bourbon Street et le Vieux carré Français sont à 10-15 minutes de marche seulement. Il est donc assez bien situé mais le soir venu les environs immédiats sont plutôt fréquentés par des sans abris. Je préférais donc prendre le Tramway le soir et marcher le jour lorsque possible. Le personnel de l’hôtel était très courtois. J’ai bien aimé l’accès à la piscine et les installations. J’avais le petit déjeuner inclus et des rabais pour des excursions qui venaient avec la réservation. Le seul point négatif est que les corridors sont très bruyants et la porte de la chambre n’est pas très étanche aux bruits et à la lumière. 

https://www.junghotel.com

Les environs de mon hôtel

Déplacements

Puisque l’arrêt de tramway était directement devant mon hôtel, je me suis acheté une passe de 5 jours illimitée pour le tramway et le bus, la Jazzy Pass (15$ us). Je l’ai acheté directement sur l’application mobile RTAGoMobile 2.0. On n’a juste à activer la passe auprès du chauffeur et ensuite on scan le code barre dans un lecteur pour chaque trajet. Cette application devait fonctionner hors ligne mais parfois elle ne fonctionnait pas très bien sans réseau… Les chauffeurs m’ont tout de même laisser passer à tous les coups. Avec l’application, on peut avoir une carte des trajets et des lignes en plus d’avoir une idée du temps restant avant que le prochain tramway ne se pointe à un arrêt. Cependant, ce n’est pas le moyen de transport le plus rapide. Il ne faut pas être pressé. J’ai préféré très souvent marcher plutôt que d’attendre. De plus c’était parfois aussi rapide de se rendre à destination à pieds. Avec la Jazzy Pass on peut aussi prendre l’autobus illimité ce qui est beaucoup plus rapide mais je ne l’ai utilisé qu’une seule fois. Il faut dire que dans la portion du Vieux Carré Français, tout ce fait très bien en marchant. 

Voici le lien pour l’application mobile: 

https://itunes.apple.com/us/app/rta-gomobile-2-0/id1250834677?mt=8

Un autre moyen de transport très apprécié et pratique pour se déplacer partout à notre rythme ce sont les vélos en libre service Blue Bikes. https://bluebikesnola.com/ . On doit s’enregistrer en ligne pour 5$ us puis on peut utiliser les vélos dans toute la ville au coût de 0.10 $ us la minute. 

JOUR 1

Balade dans le quartier du Faubourg Marigny

  •   J’ai pris le tramway jusqu’au dernier arrêt de la ligne ligne verte, celui de French Market. Je me suis tout de suite dirigée dans un le quartier du Faubourg Marigny, juste à l’est du Vieux Carré Français. C’est l’ancien quartier des artistes. On y trouve de nombreux bars avec musique live mais l’ambiance est plus relax que sur Bourbon Street. Beaucoup moins de touristes dans les rues. Pour ma part je me suis promenée pour admirer les petites maison colorées de style Shotgun qui sont typiques du Faubourg. De là, il est facile de se diriger vers le French market. 
Une maison de type Shogun du Faubourg Marigny

French Market et Café Du Monde

  • Je m’attendais vraiment a un gros marché en plein air. Autrefois c’était bien le cas. Maintenant c’est plutôt un endroit où on trouve plusieurs boutiques de souvenirs et de confiseries typiques tel que les pacanes pralinées. 
  • On y trouve aussi le fameux Café Du Monde. Je m’y suis arrêté pour essayer les incontournables beignets ensevelis sous le sucre en poudre. Le tout avec un petit café à la chicorée.  L’endroit est définitivement surpeuplé par les touristes. Mais les beignets sont tout de même durs à battre. Pour le prix je pense vraiment que ça vaut le bain de foule et de sucre en poudre (environ 6$ us pour le café et 3 beignets). 

Jackson Square

  • En continuant à marcher sur Decatur Street, on tombe sur la place principale du Vieux Carré Français, le Jackson Square. C’est là que l’action commence. Une place verdoyante qui donne d’un côté sur une estrade avec vue sur le Mississippi et de l’autre sur la Cathédrale St Louis. Devant la cathédrale, un rassemblement d’amuseurs de rue, de musiciens, d’artistes et de diseurs de bonne fortune. Je suis restée quelques temps pour écouter la musique. Il est bien vu de laisser quelques pièces si on s’arrête pour écouter la musique. 
Marché ambulant devant la cathédrale

Vieux Carré Français

  • J’ai ensuite fait une petite marche guidée par mon petit guide Lonely Planet dans le Vieux Carré. En passant par la petite Pirate’s Alley et avec un petit arrêt dans une boutique de matériel Vaudou; Rev Zombie’s House of Voodoo. 
  • J’ai aussi marché sur Royal Street pour admirer les beaux balcons ornés de fleurs. 
  • Puis j’ai continué ma route sur Bourbon Street en début de soirée, l’ambiance y est festive à toute heure du jour ou de la nuit. Il y a tellement de bars avec des bands de Jazz que c’est difficile d’en choisir un pour se poser. Je suis arrêté au Pat O’brien’s prendre un verre et j’ai essayé Le Mint Julep. C’est pas pour les faibles ce truc car j’étais un peu étourdie après ce drink à base de bourbon. 
  • J’ai soupé au Bourbon House (pour rester dans le thème), une petite Gumbo car je n’avais pas très faim. 

JOUR 2

Profiter de la piscine de l’hôtel

  • Le deuxième jour, j’ai fait la grâce matinée, j’ai pris mon temps pour déjeuner à l’hôtel et puisque c’était une des journées qui s’annonçait très ensoleillée, j’ai passé une bonne partie de la journée à la piscine de l’hôtel pour en profiter un peu. 

Retour dans le Vieux Carré Français

  • J’ai continué à explorer les rues de centre touristique. Je me suis attardée encore une fois à la musique de rue. Je me suis arrêtée à un office touristique pour réserver une excursion afin d’avoir une place pour visiter des plantations cette semaine. Ensuite, j’ai réservé un tour à pied pour le soir même et un pour le lendemain. J’ai réservé avec la compagnie suivante pour le Walking tour: 

Ghost Tour

  • J’ai choisi de participer à un tour à pieds qui nous fait visiter la ville en nous montrant les lieux les plus hantés qui s’y trouvent. C’était très intéressant bien que plus rigolo qu’effrayant je dois dire. Je crois que tant qu’à faire une activité aussi clichée, j’aurais préféré que ce soit encore plus théâtral comme présentation. J’ai aimé mais sans être impressionnée pour le prix. Il y a plusieurs compagnies qui offrent ce genre de tour alors il est possible qu’une autre compagnie offre un tour plus dynamique. 

JOUR 3

Tour de la ville à pieds et visite du cimetière St-Louis

  • J’avais réservé une place pour le Ghost tour et pour un Walking tour en même temps pour économiser un peu sur le prix. Le tour débute par la visite du French Market, et on comprend un peu mieux de quoi avait l’air le marché d’antan. Ensuite la guide nous donne un petit cours d’histoire en parcourant le Jackson Square. Puis on marche dans le quartier français jusqu’à notre prochaine destination. 
  • Nous entrons ensuite dans le cimetière St-Louis. Il faut absolument prendre part a un tour guidé afin de pouvoir y entrer car le cimetière était si populaire qu’il fut victime de plusieurs actes de vandalisme avant cette restriction. C’est ici qu’on retrouve la fameuse tombe de la grande prêtresse vaudou Marie Laveau. La visite est très intéressante car en on comprend mieux comment les tombeaux en hauteur sont utilisés pour abriter des familles entières pour leur ultime repos. 

City Park et Jardin de Sculpture

  • Après une pause piscine, je me dirige vers le City Park. Un grand parc verdoyant avec des marais, un jardin botanique et le New Orleans Museum of Art. J’y vais surtout car je veux aller voir un musée de sculpture en plein air, le Sydney & Walda Besthoff Sculpture Garden. C’est une superbe journée alors il fait bon se promener dans les sentiers en admirant diverses sculptures de la collection. Ce serait l’endroit parfait pour faire un Pique-nique sous les grands arbres. J’ai adoré. on peut facilement y passer la journée. 
Les sculptures de City Park

La maison du Bourbon

  • C’est le nom du bar où j’ai choisi de passer la soirée. L’endroit est sombre mais la musique Jazz y est bonne et pour rester dans la thématique, je me suis commandé un verre de bourbon. À noter qu’il faut s’apporter un peu de monnaie pour donner du pourboire aux musiciens et qu’il est obligatoire de commander un verre pour chaque « set » de musique. 

JOUR 4

Journée pluvieuse. Je voulais me lever tôt pour visiter 2 musées en avant-midi mais les musées ouvrent seulement à 10h00 am partout dans la ville. J’en ai donc choisi un seul.

The Presbytère Museum

  • On trouve un musée de chaque côté de la Cathédrale St-Louis, à gauche The Cabildo qui parle plus de l’histoire de la ville et à droite The Presbytère qui présente deux expositions. Une à propos de l’ouragan Katrina et l’autre à propos des festivités du Mardi Gras. J’ai choisi de visiter ce dernier car les deux sujets qui n’ont rien en commun m’intéressaient beaucoup et font parti de l’histoire et de la culture de l’état. 
  • L’exposition sur le Mardi Gras aide définitivement à mieux comprend l’origine et la tradition de la fête. Il y a beaucoup d’information en anglais à lire alors je perd un peu la concentration cependant en cours de route. J’ai nettement préféré le Mardi Gras World dont je parle plus tard. Ensuite, l’exposition sur Katrina est bien entendu beaucoup plus sombre et terrifiante. Elle aide vraiment à se mettre dans le contexte de ce que les habitants ont vécus. J’ai bien aimé ce musée car la visite se fait rapidement, juste assez quand on ne veut pas passer la journée entre quatre murs. De plus l’entrée est seulement 6$ us. 

Pour plus d’informations sur les différents musées de la ville:

https://louisianastatemuseum.org

Hall d’entrée du Presbytère Museum avec la combinaison improbable des deux expositions.

Steamer Natchez Cruise

  • Sans doute l’activité la plus clichée à faire en Nouvelle-Orléans est de sillonner le fleuve Mississippi dans un gros bateau à vapeur  (Paddlewheeler). Mais puisque je suis une touriste assumée, il allait de soi que je fasse une petite croisière à bord du Steamboat Natchez. J’ai pris le forfait lunch avec spectacle jazz live. J’avais un bon rabais alors pour le prix j’ai un repas et un spectacle, ce n’est donc pas si mal. Habituellement le prix régulier est de 36$ us. Le bateau est une réplique des bateaux vapeur typiques et est réellement propulsé avec une grosse roue de bois. L’intérieur manque un peu de charme cependant, il y aurait place pour un rafraichissement. Le buffet lunch était bon et varié. Le groupe de jazz excellent bien que la salle pour les écouter très bruyante et mal organisée. Il y avait des informations dictées dans les hauts parleurs durant la croisière mais je ne m’y suis pas beaucoup attardée. Somme toute, j’ai aimé mon expérience car je ne me tanne jamais des balades en bateau. 

https://www.steamboatnatchez.com

Mardi Gras World

  • J’avais vu des publicités de cet endroit et ça semblait carrément un attrape tellement ça avait l’air touristico-commercial. J’ai lu un peu sur l’attraction et j’étais intriguée de voir des chars allégoriques grandeur nature qui sont utilisés pour la fameuse parade. Cet entrepôt ouvert aux visiteurs se trouve en retrait de la ville mais des navettes gratuites sont disponibles à partir de plusieurs points stratégiques de la ville ou même directement de votre hôtel sur réservation. J’ai fait comme si j’étais cliente au Hilton et demandé au concierge de m’appeler une navette. 
  • Ce sont les studios de Blaine Kern. Ils produisent des personnages pour différentes parades du mardi gras et ont parfois des contrats pour des parades totalement distinctes comme celles de Disney. La visite guidée est incluse dans le prix du billet. On nous fait d’abord écouter un vidéo d’introduction en nous montrant beaucoup de chars utilisés pour les parades. Ensuite, un guide nous fait faire le tour du studio, les étapes de production des personnages et des chars sont toutes très bien expliquées et démontrées. À la fin on peut se promener à notre gré dans l’entrepôt pour voir les pièces exposées et prendre des photos avec nos personnages préférés. J’ai finalement adoré l’expérience. De voir grandeur nature les chars flamboyants et les énormes statues nous met vraiment dans l’ambiance de la fête. La visite coûte 22$ us. 
  • Après tout ça, il me restait encore un peu de temps pour profiter de la piscine et je me suis donné la mission de me trouver un bon sandwich PoBoy pour le souper. Ce sandwich est toujours composé d’un pain baguette et d’une viande ou poisson comme garniture. J’ai essayé la version crevettes panées et c’était beaucoup trop copieux!

JOUR 5

Ma cinquième journée est une journée complète d’excursion organisée. J’ai réservé avec expédia car j’avais un bon rabais. C’est un moment que j’attend depuis le début de mon séjour. La visite de deux plantations et un petit tour de bateau dans les bayous. 

Oak Alley Plantation

  • La guide nous donne beaucoup d’information sur le chemin et nous fait écouter différent styles de musique de la Louisiane. Notre premier arrêt est une plantation très populaire pour ses fabuleuses rangées de chênes majestueux; La Oak Alley Plantation. Avec la grande maison coloniale blanche au bout de l’allée, cet endroit est une vraie carte postale. Je me dirige donc sans tarder pour prendre une panoplie de photos de l’extérieur. Ensuite nous avons droit à une visite de l’intérieur de la maison. La guide explique de quoi avait l’air la vie au temps des plantations en prenant soins de bien comparer la vie des riches propriétaires versus celle des esclaves qui travaillaient dans la maison et dans les champs de canne à sucre. La visite dure environ 30 minutes. Après nous avons accès à un petit musée à propos de l’esclavage. Des cabanes qui démontre leurs espaces de vie ont été reproduites pour mieux démontrer cette réalité. Il faut rappeler que la Louisiane a été le dernier état à abolir l’esclavage aux États-Unis. 
  • Puis nous avons un brunch inclus sur la propriété. Plusieurs plats sont servis pour nous faire goûter à des mets typiquement louisianais tel que la jambalaya, les saucisses d’andouille et le pain perdu. La plantation possède une auberge, il est donc possible pour les visiteurs de séjourner en ces lieux verdoyants. 

http://www.oakalleyplantation.com

Laura Plantation

  • En début d’après-midi, on visite la Laura Plantation. Au début je me demandais si ce serait pertinent ou redondant de visiter deux plantations. Mais on se rend vite compte que les deux plantations sont très différentes. On y cultivait de la canne à sucre aussi mais la maison est plus rustique, colorée et de type créole. Les propriétaires y parlaient français. Malheureusement, ils exploitaient aussi sur cette terre plus de 200 esclaves. J’ai préféré la visite guidé de cette plantation. Le guide était très enthousiaste, nous donnait beaucoup de détails et la visite comportait une portion intérieure et une portion extérieure. L’histoire de cette plantation m’a beaucoup plus marquée et intriguée. Il y a aussi sur les lieux un musée dédié à commémorer le travail et les conditions de vie que les esclaves ont dû endurer pendant plusieurs années, voir leur vie entière. Nous avons manqué de temps pour le visiter ce qui m’a un peu déçu. Mais c’est le désavantage des visites en groupes. Je crois que louer une voiture et visiter plusieurs plantations en une journée est probablement le meilleur choix si on n’est pas en solo. 

https://www.lauraplantation.com

Balade dans les Bayous

  • Je n’étais pas très excité d’aller faire une balade touristique dans les bayous car j’ai fait maintes fois ce genre d’excursion. Mais en même temps, il me semble que ça va de soi d’aller visiter les bayous en Louisiane. C’était exactement comme je m’y attendais, en fait pire je dois dire. Un capitaine qui lance des guimauves aux alligators pour les faire venir près du bateau, une pause pour nous montrer qu’il peut les nourrir de pilons de poulet à mains nues et le clou de la virée, un bébé alligator sorti d’une glacière, élastique au bec, pour pouvoir le prendre en photo avec les touristes. Bref le genre d’activité dont les enfants raffolent mais qui laisse planer un questionnement éthique et qui pour moi a créé un certain malaise. Disons qu’avoir su je me serais contenté des visites de plantations.

JOUR 6

C’est ma dernière journée en Nouvelle-Orléans et j’ai un programme un peu moins chargé. Il reste évidement beaucoup de choses que je n’aurai pas le temps de voir mais je trouve que j’ai quand même bien rempli mes journées. 

Un tramway nommé désir

  • Je me suis quand même réveillée tôt afin de faire un tour dans le mythique Tramway de la rue St-Charles. Celui de l’histoire de Tenessee William et la plus vieille ligne de tramway au monde toujours en fonction depuis 1835. J’en profite pour me rendre dans un quartier que je n’ai pas eu le temps d’explorer; Le garden District. C’est un quartier un peu plus huppé où on retrouve de majestueuses demeures et le cimetière Lafayette. 

Cimetière Lafayette

  • Ce cimetière est très populaire. On peut visiter celui-ci par nous-mêmes mais il est moins bien entretenu que le cimetière St-Louis ce qui fait son charme. La végétation envahie les tombeaux ce qui rend les lieux mystérieux. Il est agréable de s’y promener simplement. Des tours guidés sont aussi disponibles. J’entendais parler une guide au loin et elle mentionnait plusieurs films et séries américaines dans lesquelles ont peut voir des scènes tournées dans ce cimetière. 

https://www.saveourcemeteries.org/cemeteries/cemeteries/lafayette-cemetery-no-1.html

New Orleans Pharmacy Museum

  • J’aime bien les musées mais en voyage j’ai rapidement atteint mon niveau de saturation. Surtout si le soleil est au rendez-vous. Mais ce petit musée de la pharmacie m’intriguais et cette activité me paraissait parfaite en attendant de retrouver une amie que je devais rejoindre seulement en après-midi. Je suis arrivée juste à temps pour la visite guidée de 13h00. Il y a une visite guidée par jour du mardi au vendredi seulement. Il y avait donc pas mal de monde pour le minuscule musée. Le billet d’entrée coûte seulement 5$ us. Le guide nous explique l’histoire de ce commerce et les rudiments de la pharmacie à ses débuts. Ensuite il nous montre différents produits douteux aux utilisations farfelues. Après la présentation, on peut parcourir les lieux à notre rythme avec une foule plus dispersée. Très intéressant et je trouve que ça vaut bien le 5$ us. 

https://www.pharmacymuseum.org

Des retrouvailles inattendues

  • En après-midi, je suis allée à la rencontre d’une amie qui se trouvais comme par hasard aussi en Nouvelle-Orléans. Elle venait tout juste d’arriver alors que j’en étais à ma dernière journée alors nous avons marché dans toute la ville et pris un verre dans un bar avec musique Jazz évidement. Nous avons terminé la soirée sur Bourbon Street mais je ne pouvais pas revenir trop tard car je devais me réveiller à 4h00 am pour partir à l’aéroport. 

En conclusion

J’ai adoré mon court séjour en Nouvelle-Orléans et je recommande fortement cette escapade pour explorer la ville et ses environs. Il est très facile d’y voyager en tant que fille solo. Les musées sont franchement intéressants et il parait que le musée de la guerre vaut vraiment la peine mais je n’ai pas eu le temps de le visiter. Mes coups de coeurs sont la visite des plantations, le jardin de sculpture du City park et le Mardi Gras World. À une prochaine fois NOLA !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :