9 petits trucs pour économiser en Islande

1. Prenez un vol à bas prix et voyagez léger

Comme bien des gens qui partent de Montréal, j’ai acheté mon vol pour l’Islande avec la compagnie WOW AIR. Pour les dates de mon voyage je n’avais pas beaucoup d’options et cette compagnie était réellement moins chère. Mes attentes n’étaient pas très hautes au point de vu confort et du service et j’ai bien fait de ne pas mettre la barre haute. Mais pour un vol direct de 5h30, je suis prête à faire des compromis. Je recommanderais cependant de prendre un siège avec plus d’espace pour les personnes très grandes. J’avais les genoux et les pieds du voisin de derrière qui dépassaient dans mon banc tout le long de mon vol de retour. Ça ne devait être tout confort pour lui non plus… Aussi, j’ai pris un bagage en soute parce que je voyageais en hiver mais si vous êtes capable, prenez l’option la moins chère et ajoutez seulement un bagage de cabine. C’est plus économique si on peut se permettre de voyager léger. Et n’oubliez pas de remplir votre bouteille d’eau et d’acheter un repas avant de grimper à bord! Rien rien rien n’est inclus.

2. Apportez-vous une bouteille d’eau réutilisable et des collations

Une bouteille d’eau réutilisable c’est non seulement économique mais essentiel pour l’environnement. De plus, l’eau en Islande est potable et bonne au goût partout. Il n’y a donc aucune raison de s’acheter de l’eau en bouteille!

Depuis que j’ai quelques restrictions alimentaires, cela me force à apporter des collations à l’étranger. Mais maintenant, je trouve ça super pratique de trainer avec moi une bonne quantité de collations. C’est difficile en général de trouver quelque chose de relativement santé quand la faim nous prend au ventre. Et en Islande pratiquement impossible de trouver un encas abordable. Je traine avec moi des barres de noix et/ou protéinées, des mélanges de noix et des craquelins. De plus j’amène chaque fois du gruau instantané car ça dépanne et de l’eau bouillante il y en a partout!

Pour ceux qui font du camping, ça peut être une bonne idée d’apporter quelques aliments ou repas déshydratés afin de ne pas devoir les acheter sur place. La valise est plus lourde à l’aller, et pour le retour vous avez de la place pour les souvenirs que vous n’achèterez pas (voir le numéro 7)!

IMG_9663

3. Faites un défi sans alcool

Il est parfois difficile de se passer de consommer de l’alcool quand on est en mode vacance. Mais en Islande il faudra le calculer dans le budget car ça fera une bonne différence. Idéalement, éviter d’en consommer au restaurant ou optez pour la bière locale. Si comme moi vous ne pouvez pas boire de la bière, j’ai trouvé dans les magasins d’alcool Vinbudin du cidre et de la bière de gingembre pour un prix acceptable! Les Vinbudin sont les boutiques locales qui sont autorisées à vendre l’alcool. Un peu comme nos SAQ. On peut donc y arrêter sur la route afin de trouver des aubaines alcoolisées.

À Reykjavik, il y a souvent des « Happy hour » dans les bars. Ce qui permet de faire la fête un peu et ce à bas prix! Il existe une application nommée Reykjavik Appy Hour qui recense les endroits et horaires pour les Happy Hour dans la ville.

IMG_1035
Mon seul cocktail du voyage; 30$

4. Optez pour un hébergement avec cuisine communautaire ou faites du Camping

Une des choses qui finit par coûter le plus cher en Islande c’est la nourriture. Si on la fait soi-même au lieu d’aller au restaurant, c’est une économie considérable. Dans les hostels, il y a presque toujours une cuisine commune toute équipée où on peut cuisiner. Sinon j’ai aussi séjourné dans des « FarmStay » et Auberge qui avaient une cuisine accessible pour les hôtes. Le camping est très populaire et reste l’hébergement le plus économique en plus de faire vos propres repas. Moins accessible en hiver cependant.

5. Faites l’épicerie en dehors de Reykjavik

Si on est sur la route il est préférable d’arrêter dans les marchés d’alimentation qui ne sont pas directement dans Reykjavik. Les prix seront moins élevés. On y trouve souvent des repas préparés et des sandwichs pas chers. Donc parfois une bonne option pour le lunch au lieu d’arrêter au restaurant. On peut aller y acheter de quoi faire un pique-nique en plein air.

IMG_0372
Un petit Wrap très bon acheté à l’épicerie sur la route.

6. Optez pour le forfait de base au Blue Lagoon

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bien des gens recommandent d’essayer les autres Lagoon pour économiser, mais si vous êtes comme moi, je ne me voyais pas aller en Islande sans voir l’unique, le vrai Blue Lagoon. J’ai pris un forfait avec robe de chambre et quelques options (premium). Avec du recul ce n’est vraiment pas nécessaire. Le forfait le plus basique (confort) aurait fait l’affaire. Il faut s’apporter des gougounes et une serviette supplémentaire mais sinon le reste de l’expérience est essentiellement la même.

7. Laissez tomber les souvenirs matériels

Ne promettez à personne que vous allez rapporter des cadeaux, dans le but de voyager léger mais surtout d’économiser ! Mêmes les petits trucs anodins sont dispendieux. Un petit aimant pour le frigo à plus de 10$… Ouff ! Je ne vous sortirai pas la phrase cliché «  les meilleurs souvenirs sont ceux gravés dans votre mémoire » mais quand même…

8. Soyez un minimum prévoyants

Apportez avec vous l’essentiel de toilette et de médicaments au cas ou ! Quand on voyage dans un pays avec des pharmacies facilement accessibles on se dit: Au pire je vais acheter sur place! Mais une bouteille d’acétaminophène ou un tube de pâte à dent peut faire grimper le budget inutilement.

9. Profitez-en quand même!

C’est quand même les vacances alors il faut tout de même se lâcher un peu et ne pas trop se stresser avec le budget! Si on veut profiter d’un bon restaurant, ça peut être une bonne idée d’y aller pour le lunch par exemple pour avoir de meilleurs prix. Sinon, toujours prévoir un petit lousse pour quelques petites folies dans le budget à la base, ce sera apprécié! Et pour le reste, les paysages que vous verrez valent beaucoup plus que n’importe quoi qui nécessiterait de sortir sa carte de crédit!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :