Week-end express à Chicago

Note: Je voyageais pour la première fois avec seulement mon cellulaire comme appareil photo et en revenant de Chicago, mon téléphone a pris l’eau. J’ai donc perdu toutes mes photos! Ne faites pas comme moi et utilisez un moyen pour sauvegarder vos photos (ex. ICloud). Les photos de cet article sont celles que j’avais publiées sur instagram. Pas la meilleure qualité…

Depuis quelques années j’avais l’envie de visiter cette ville que tant de gens adorent. Sans raison particulière. Je suis une fan incontestée de la ville de New York. Pour moi New York c’est l’amour de ma vie. Mais je voulais voir une autre ville, peut être pour me convaincre de mon amour éternel envers la grosse pomme? Mais Chicago est un peu moins accessible pour un Week-end, je n’ai pas eu le choix de prendre l’avion pour m’y rendre. Ça m’a donc pris du temps à pouvoir planifier cette escapade. J’avais déjà organisé l’an dernier une fin de semaine à Chicago avec une amie que j’ai dû l’annuler pour cause médicale… Donc finalement, la bonne tentative fut en Juin 2017.

Pour s’y rendre de Montréal:

Pour quelqu’un qui a la flexibilité de choisir ses dates de voyage (ce qui n’est pas toujours mon cas) il est facile de trouver un vol pas trop cher. Mais ça reste dans les 300-400$ au moins juste pour un Week-end. Sachant que Chicago n’est pas une ville économique, c’est à prendre en considération.

S’y rendre en voiture peut prendre plus de 14 heures si on ne s’arrête pas! Ce n’est donc pas une option pour 3 jours à moins de planifier un road trip plus longtemps et de faire plusieurs arrêts.

Il existe aussi des tours organisés en autocar, ce sont généralement des forfaits de 5 jours avec transport, hôtel et plusieurs activités incluses pour environ 600-1000$.

Hébergement:

Une des raisons qui ont alimentées mon intérêt envers la ville de Chicago c’est que je suis une passionnée des belles auberges de voyageurs. Et une auberge revenait souvent parmi des plus beaux Hostels du monde. Le Freehand Hotel Chicago. Je me suis donc empressée d’y réserver un lit dans un dortoir de 4 lits, pour femme seulement. 100-125$ US la nuit en cette période de l’année! Avec le taux de change, c’est définitivement les nuits en dortoir qui m’ont coûtées le plus cher de toute ma carrière de voyageuse amateur ahah! Mais bon j’y tenais et je n’ai pas vraiment exploré les autres options. Il y a vraiment moyen de faire mieux c’est certain. Si on ne voyage pas seul, une chambre dans un hôtel devient plus avantageux mais somme toute dispendieux en en croire les recherches que j’avais fait l’an dernier pour partir avec une amie. Environ 300$ canadien la nuit pour une chambre 4 étoiles.

Donc pour revenir au Freehand Hôtel Chicago, je pense que j’avais de trop grandes attentes. Je revenais d’un voyage au japon où les dortoirs étaient vraiment fabuleux pour la moitié du prix (ce que je trouvais vraiment dispendieux déjà!). Donc quand je suis entrée dans la microscopique chambre de 4 lits j’ai été un brin désappointée. Un style très vintage, très propre mais un espace restreint pour 4 personnes + 4 valises et tout le reste. Il y avait une salle de bain attenante ce qui est un plus. L’accueil de l’Hostel est sympathique et l’ambiance est chaleureuse. On a l’impression d’entrer dans un bar clandestin des années 40.

Il y avait un petit déjeuner inclus pour les gens en dortoir. Pain grillé et céréales, cela ne devrait toutefois pas vous influencer pour choisir cet hôtel car c’était très très basique.

Un point très positif c’est que l’emplacement est idéal. À une minute du métro et à distance de marche de bien des restaurants et attractions, je trouve que c’est important. Le personnel était très serviable et gentil aussi.

Il y avait un hôtel à côté du mien nommé le « Acme Hotel » qui semblait vraiment génial et axé sur les nouvelles technologies. Je ne crois pas qu’il soit nécessairement plus abordable mais ce serait à explorer.

Se déplacer en ville:

Aussitôt arrivé à l’aéroport il est très facile de rejoindre le train local afin d’atteindre le centre-ville en 45 minutes ou une heure environ. Le trajet est de 5$ US. J’ai cependant pris une carte de métro pour 3 jours coutant 20$ US car je savais que j’allais aussi revenir à l’aéroport par le même train. Je n’ai cependant pas tout à fait rentabilisé ma carte au bout du compte car j’ai utilisé différents modes de transport. Le métro fait la liaison entre la plupart des attractions principales. Quand je suis arrivée à l’aéroport, il y a avait un kiosque d’information pour les touristes et un gentil monsieur m’a donné une carte des trains, métros et des autobus de la ville. Je m’en suis servie toute la fin de semaine. J’ai même pris le bus une fois car je voulais revenir tard le soir du Port, il faisait froid, j’ai rapidement trouvé un bus qui pouvait me ramener à mon auberge sans que je ne doive me promener seule dans la ville de nuit.

Une chose que je fais souvent quand j’arrive dans une ville et que je ne sais pas par où commencer c’est de monter à bord des gros autobus touristiques à deux étages qui trimballent les touristes tout autour de la ville. Les fameux Hop/On Hop/Off. Je suis carrément accro! On peut monter et descendre à notre guise voir les attractions principales. Oui, je vous l’accorde pour monter là dedans il faut s’assumer en tant que touriste mais vraiment je trouve ça tellement pratique comme première visite des lieux. Il faut cependant être équipé pour les intempéries, j’ai regretté ne pas avoir de chapeau car le soleil tapait très fort assise sur le toit de l’autobus. Il m’est arrivé souvent aussi de me faire mouiller dans mes voyages précédents! J’ai donc pris une passe de 2 jours incluant le tour de nuit qu’on m’avait recommandé et une croisière architecturale incluse dans le forfait. Le tout pour 100$ US.

Aussi, je me suis promenée en vélo de location type Bixi appelé à Chicago le Divvy. On paye 9,95$ US pour une passe d’utilisation d’une journée. Si on rapporte le vélo à une autre borne en dedans de 30 minutes il n’y a pas de frais supplémentaires. Sinon des frais s’ajoutent. Pour plus de détails voir le site suivant : https://www.divvybikes.com . L’application cellulaire Transit aide à trouver où son cachées les bornes dans la ville. J’ai loué un vélo en sortant du Field Museum, J’ai longé un peu le fabuleux Lac Michigan pour revenir dans le Grant Park puis le Millennium Park. Je suis même retournée jusqu’à mon auberge en vélo. Hyper pratique et agréable. Mais ne faites pas comme moi, n’oubliez pas votre crème solaire et éviter d’être en robe peu flexible ihih.

Il existe aussi les bateaux taxis que je n’ai pas pas testés. Et les tours d’hélicoptère tant qu’à y être avaient l’air incroyables ahah.

Se nourrir à Chicago ou plutôt quoi éviter !:

J’avais peu de temps à Chicago alors je voulais expérimenter les classiques de la ville. À mon arrivée, il était près de l’heure du lunch, j’ai donc demandé au personnel de l’auberge de me conseiller une bonne place pour luncher si possible avec une belle terrasse. Il m’ont recommandé le restaurant du toit de l’hôtel The Wit. Il semble effectivement y avoir un incroyable restaurant avec terrasse et vue sur Chicago, en plus des prix acceptables et de la bonne bouffe. Malheureusement, j’ai tenté d’y aller à deux reprises et la terrasse était réservée pour un événement privé. Ce sera donc partie remise. Les deux fois, ayant vraiment beaucoup faim et peu d’option autour je me suis dirigée vers le RiverWalk. Il faisait vraiment beau. Je n’étais donc pas seule. L’endroit est idéalement situé pour les terrasses au bord de la rivière. L’attente est donc proportionnelle et les prix aussi.

Le premier midi j’ai mangé au O’brien Riverwalk Café. Je me doutais que ce n’était pas l’endroit idéal mais j’étais fatiguée, assoiffée et affamée. Je n’ai donc pas pris le temps de regarder les critiques TripAdvisor ! Je ne recommande pas du tout. Premièrement, le service était médiocre. Ensuite, j’avais envie d’une bonne salade et j’ai reçu un amas de condiments et de laitue dans un bol en carton… Et le comble, mon verre de vin rosé dans un verre de plastique. Bref, pour le prix, un flop sur toute la ligne.

Le deuxième midi, j’ai eu une place au petit bar face à la rivière au City Winery. Enfin du vin servi dans un vrai verre! J’ai aussi pris un cocktail assez original. Je n’avais pas très faim alors j’ai pris une entrée de feuilles de vignes qui était très correcte. À recommander surtout pour la vue, l’ambiance et la sélection des vins.

19023667_1340513382722917_6436651316310204747_o

Mon troisième midi, j’étais encore en situation de fatigue, déshydratation et faim extrême je me suis donc arrêté à la première terrasse invitante que j’ai vu.  Au ParkGrill du Millennium Park que je ne le recommande pas non plus! J’ai encore mangé une décevante salade rabougrie que j’ai même dû retourner en cuisine car c’était une salade au poulet et il n’y avait pas de poulet… Or je déteste retourner des plats, ça me rend toujours nerveuse (que vont-ils faire avec??). Le service était encore une fois mauvais et la facture malheureusement beaucoup trop élevée pour l’expérience.

Pour les petits déjeuners, je mangeait à l’hôtel car c’était inclus. Il parait qu’il y a vraiment de bons endroits pour le petit déjeuner et le brunch du dimanche en ville. À essayer une prochaine fois!

Mon premier souper, je n’avais pas vraiment faim, je suis allée au Portillo’s près de mon auberge manger un fameux HotDog Chicago. Le HotDog original est agrémenté d’une saucisse de boeuf, de relish, de sel de céleri, de tomates, d’oignons, de petits piments et d’une grosse tranche de cornichon. Le Portillo’s est aussi une institution pour le casse-croûte typiquement Chicago, on y trouve de tout, le sandwich au steak et le cake Milk Shake sont aussi des classiques.

19023254_1339777816129807_2258882851636985171_o

Ensuite, je me devais d’essayer la Deep Dish Pizza et tout le monde sans exception m’a recommandé d’aller au Lou Malnati’s http://www.loumalnatis.com/ . Il y avait d’ailleurs un des restaurants tout près de mon auberge. Le Lou Malnati’s est cependant victime de sa popularité. Il faut arriver à l’avance et prévoir une heure d’attente environ en haute saison. Qu’à ne cela ne tienne, ils sont bien organisés, on donne notre nom, on doit placer une précommande puis ils nous envoient un texto avec notre rang dans la file d’attente. On peut donc aller se promener ou prendre un verre en attendant. De plus, j’étais bien contente car il y avait des portions individuelles disponibles pour la voyageuse solo que je suis. J’ai pris la Malnati Chicago Classic et j’ai un peu regretté de ne pas avoir pris la version seulement au fromage car je ne suis pas une fan de la saucisse en galette. Le point positif est que c’est définitivement un souper pas cher et bon! 8-9$ US pour la portion individuelle.

19023482_1340776869363235_2116652081216970253_o

Finalement, je tenais à Manger du Popcorn Chicago Mix! Ma gâterie préférée à vie c’est le mais soufflé. J’ai donc fait une escale chez Garrett et j’ai pris le classique Cheddar + Caramel. Toujours un délice.

Résumé de mon parcours et activités en 3 jours:

Vendredi Jour 1
Premièrement, tel que mentionné plus haut, j’ai sauté dès mon arrivée dans un bus touristique, j’ai choisis le BigBus parce qu’il avait un arrêt tout près de mon hôtel. https://www.bigbustours.com/en/chicago/chicago-bus-tours/ . Mais il y a aussi le Chicago Trolley & Double Decker tour Co. qui m’a également été recommandé http://chicagotrolley.com . Dans les deux cas, ce que je trouve bien c’est que ce soit des guides en personne qui donnent les informations. Ils ne sont pas tous aussi intéressants mais certains donnent un très bon show! J’ai même parfois été seule avec le guide et il semblait autant passionné de me donner les explications. Ce que j’adore c’est de faire le tour de la ville, repérer les endroits les plus marquants et y revenir par la suite. Excellente activité quand on est fatigué et qu’on hésite à se lancer à pied dans la visite de la ville! Sinon, on peut vraiment aller partout en métro. Donc le bus touristique n’est pas une visite essentielle si on veut économiser. Ce tour à occupé mon après midi du vendredi.

18922801_1339490766158512_6316893832583095524_o

Puis le soir, j’ai décidé d’opter tout de suite pour le tour de nuit guidé de Chicago en bus. Donc le même concept mais de nuit. J’ai vraiment été impressionnée! La ville de nuit est tout simplement magnifique, ils ont eu le soucis de mettre les beaux bâtiments en valeur. Le guide était très théâtral et ça rendait l’expérience encore plus fascinante. Une tout autre perspective. Puis nous avons fait un arrêt spectaculaire pour regarder la ville à l’horizon, les grattes-ciels illuminés qui reflètent sur le Lac Michigan. Incroyable. Il faisait très froid cependant au deuxième étage d’un autobus ouvert.

19054981_1341151939325728_6968616749960443737_o.jpg

Samedi jour 2
Samedi matin, j’ai repris le bus pour faire un arrêt à la Willis Tower. Anciennement la Sears Tower et c’est d’ailleurs ce nom que les habitant de Chicago lui donnent toujours. On monte jusqu’au 103ème étage en quelques secondes puis on arrive à l’observatoire du Skydeck où nous avons une vue imprenable sur 360 degrés. Puis on peut expérimenter le Ledge, des boites de verre qui sortent de la paroi vitrée pour nous laisser se tenir debout au dessus du vide. Vertige garanti! Il faut y aller par temps découvert et c’était vraiment un bon choix d’y aller à l’ouverture le matin car je n’ai pas attendu. Une heure plus tard les gros groupes commençaient déjà à arriver. 23$ US pour l’accès au Skydeck. http://theskydeck.com

19092743_1343740132400242_6927686922607273073_o

En après-midi je me suis promenée dans le Millennium Park où il y avait d’ailleurs le festival du blues la fin de semaine que j’avais choisi. Donc beaucoup d’action et des spectacles gratuits. Puis c’est à cet endroit qu’on retrouve la Cloud gate, cette grosse sculpture en forme de fèves qui fait miroiter la ville tout autour. Aussi, il y a d’imposantes tours qui projettent de l’eau au grand bonheur des enfants qui veulent se rafraichir par journée chaude.

19095600_1344725785635010_5854730952348196535_o

J’ai aussi marché plusieurs heures dans le quartier qu’on appel le Loop afin de voir les différents monuments et les sculptures iconiques de la ville tel que le Picasso et le Flamingo.

19095356_1341500472624208_690366115609882162_o

Alors que le soleil et la chaleur étaient à leur apogée, je me suis dirigée vers la flotte de Shoreline Sightseeing pour ma croisière à propos de l’architecture des bâtiments et gratte-ciels qui ont été érigés tout le long de la rivière Chigago. Malgré le coup de chaleur que j’ai failli avoir, la croisière fut un de mes moments préférés. Il est toujours agréable de se promener sur l’eau, les informations étaient détaillées, 1h15 pour découvrir la diversité et l’audace de l’architecture de Chicago.

 

Pour terminer cette journée de promenade, je suis revenue à pieds après mon souper et j’ai marché sur le RiverWalk de nuit. Ambiance festive avec les lumières et les gens qui prennent un verre au bord de l’eau.

Dimanche Jour 3
Pour la dernière journée, j’avais déjà fait les choses qui me tenaient le plus à coeur. Étant donné que j’ai été très chanceuse point de vue température, je ne pensais pas visiter de musée en premier lieu, j’ai changé d’idée quand j’ai vu que le Field Museum présentait une exposition spéciale basée sur le film Jurassic world. Et comme je suis une ancienne fanatique du film Jurassic Park je ne pouvais pas résister.

Je me suis donc dirigée vers la région du Museum Campus en métro. J’ai fait un arrêt au Grant Park pour admirer les sculptures géantes de L’agora qui sont vraiment impressionnantes. Je suis arrivée au Field Museum un peu après l’ouverture et j’étais juste à l’heure pour la visite de l’exposition Jurassic World. C’était vraiment bien pensé, on embarque d’abord sur le bateau fictif qui nous amène sur la Isla Nublar puis on a droit à une visite guidée au labo de reproduction, pour voir les dinosaures grandeur nature. C’est impressionnant surtout pour les enfants mais j’ai quand même adoré l’expérience. Principalement la rencontre avec le Tyranausaurus Rex grandeur nature, c’est à ce moment que j’ai eu le plus l’impression d’être directement dans le film culte.

19092669_1343112675796321_8328243214745672728_o

Il y avait aussi beaucoup d’autres expositions intéressantes et j’ai choisi d’aller voir celle à propos de l’art corporel qu’est le tatouage, son histoire et son aspect culturel. Vraiment différent comme exposition. Cependant, pour avoir accès à ces deux expositions j’ai dû payer 45$ US. Ce n’est donc pas donné pour une matinée au musée.

Ensuite j’ai loué un Vélo Divvy, je me suis promenée le long du lac Michigan, puis dans le
Grant Park. J’ai fait une escale pour admirer la Buckingham Fountain qui est un oeuvre d’art en soi. Je me suis rendue jusqu’au Millenium Park, puis de retour à mon auberge en vélo car je devais retourner à l’aéroport en après-midi.

Ce que je n’ai pas eu le temps de faire:

Chicago est reconnue pour être une ville idéale pour les amateurs de sports. De mon côté ce n’est pas un aspect qui m’interpellait particulièrement. J’aurais quand même aimé faire un petit tour pour voir le stade de Wigley Field, un des plus anciens stades de baseball aux États-Unis, il parait que la visite est intéressante et les gens y vont pour l’ambiance d’avant match.

Aussi, le Chicago Art Institute est un incontournable pour les amateurs d’art car il détient une des plus grandes collection d’art pays. Tous les guides le recommandaient chaudement mais je manquais de temps pour aller l’explorer.

Mon top 3 coups de coeur:

  1. L’architecture aussi impressionnante que diversifiée. Je recommande d’ailleurs la croisière architecturale.
  2. Le tour de Chicago de nuit. Fabuleux!
  3. Parcourir la ville à vélo par beau temps.

En résumé je recommande fortement de découvrir cette ville et je pense que ça vaut le coup d’attendre la venue du beau temps pour la parcourir. À moins qu’on ne veuille se consacrer à la découverte des musées, ce que je pense faire pour ma prochaine visite. Il faut tout de même planifier son budget et ne suivez pas mon exemple, tentez de planifier et de trouver de meilleurs restaurants pour expérimenter la gastronomie de Chicago.

4 commentaires sur “Week-end express à Chicago

Ajouter un commentaire

  1. Merci pour l’article et tes impressions! J’ai beaucoup aimé Chicago où j’ai passé seulement 2jours et demi avec majoritairement du mauvais temps 😦 je suis en train de préparer un article sur ce que j’ai fait d’ailleurs !
    J’espère pouvoir y retourner plus tard et voir tout ce que j’ai raté mais j’ai vraiment beaucoup aimé l’ambiance!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :